Érection. Où les problèmes d’érection viennent de

0
183
Érection. Où les problèmes d'érection viennent de

Un homme est un type complètement différent de patients. Il ne tombe jamais malade à moins d’avoir la grippe. La plupart vont chez le médecin quand la femme rampe. Et vous dites qu’il a une dysfonction érectile? Jamais! En outre, tous les médecins ne demanderont pas: « Comment est votre vie sexuelle? ».

Le partenaire ou le partenaire d’un homme atteint de dysfonction érectile peut se sentir co-responsable de son problème, penser qu’il est peu attrayant ou qu’il ne peut pas plaire au partenaire. Pire encore, au fil du temps, les hommes cessent de s’embrasser et de s’embrasser, d’éviter les situations qui mènent au lit. Après tout, dans une relation, toute intimidation disparaît.

Un jeu des sens et du toucher

L’érection est un processus complexe. Pour que l’érection soit réalisée, il faut l’émergence d’un stimulus plus excitant, qui peut nager avec les nerfs du cerveau (centre d’érection dans la moelle épinière) ou les nerfs se sentent (son terme est dans l’épithélium du gland de tennis, du prépuce et de l’urètre, où l’impulsion de médiation pour avancer dans la moelle épinière).

Le mécanisme de l’érection nécessite l’interaction des systèmes nerveux et vasculaire. Un élément qui joue un rôle clé est les corps caverneux des structures vasculaires de tennis composées de plusieurs cavités. Dans un membre flasque, les fosses sont presque vides et leurs murs sont détruits. Les vaisseaux qui leur fournissent du sang se recroquevillent, à la lumière du flux diminue et le sang vous ignore, coulant d’une autre manière. Dans le même temps, pendant l’érection, les cavités sont fortement remplies de sang, elles augmentent en volume, ce qui provoque une compression des veines du tennis, ce qui empêche l’écoulement du sang.

La planification de sexe

La planification de sexe

En plus de la honte avant de parler à votre médecin, la satisfaction du traitement est également importante. La thérapie nécessite plus

Une érection, en d’autres termes, une érection, est une augmentation de la taille et de la rigidité du pénis à la suite du flux sanguin vers le pénis. C’est en lui que se trouvent les soi-disant corps caverneux qui, à un moment où le membre est au repos, sont presque complètement vides. Sous l’action de l’excitation, le système nerveux envoie un signal au système vasculaire pour que les corps caverneux se remplissent de sang. Leurs parois deviennent serrées, augmentent en volume, ce qui conduit à la compression des veines voisines et empêche l’écoulement du sang du pénis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here